Annulation, Retard ou Surbooking

Je me suis trompé de date lors de la réservation de mon vol, que puis-je faire?

Je me suis trompé de date lors de la réservation de mon vol, que puis-je faire?

Lors de votre réservation en ligne, vous n'avez pas fait attention aux dates de vol et une fois la réservation confirmée et payée, vous vous êtes rendu compte de votre erreur. Malheureusement, la compagnie n'est pas obligée de vous rembourser votre billet. On vous explique.

Inapplicabilité du droit de la consommation

L'article L121-20-12 du Code de la consommation prévoit que le consommateur dispose d'un délai de 14 jours révolus pour exercer son droit de rétractation, sans avoir à justifier de motif ni à supporter de pénalités.

Cependant, l'article L 121-20-4 dispose que le droit de rétractation ne s'applique pas aux contrats de service d'hébergement, de transport de biens, de location de voitures, de restauration ou d'activités de loisirs fournies à une date ou selon une périodicité déterminée (billet de spectacle...).

Cela a été précisé dans un arrêt de la Cour de cassation en 2010 (Cour de cassation, Chambre civile 1, 25 novembre 2010, 09-70.833). Les juges ont décidé que "[le droit de rétraction] ne s’applique pas aux contrats conclus par voie électronique ayant pour objet la prestation de services d’hébergement, de transport, de restauration, de loisirs qui doivent être fournis à une date ou selon une périodicité déterminée".

Vous pouvez lire la décision en entier ici.

Ainsi, les compagnies aériennes ne sont pas obligées de rembourser le prix du billet des clients qui se sont trompés de date au moment de la réservation.

Que puis-je faire?

Bien que la compagnie ne soit pas tenue de vous rembourser, nous vous encourageons à contacter le service client dès que vous vous rendez compte de votre erreur. Vous trouverez facilement le numéro du service client sur Internet.

Si l'erreur est rapidement prise en compte, il se peut que la compagnie accepte, à titre commercial, de modifier la date de votre vol sans frais. Cependant, dans la plupart des cas, la compagnie va exiger le paiement de frais afin de procéder à la modification de la date.

C'est alors à vous de déterminer si il vaut mieux payer les frais ou acheter un nouveau billet. Si les frais de modification sont faibles par rapport au prix d'achat d'un nouveau billet, il est plus judicieux d'accepter les frais de modification.

Par exemple, vous avez acheté un billet 500 euros et vous vous êtes trompé de date. Le rachat d'un nouveau billet vous couterait 500 euros. La compagnie vous demande de payer 50 euros pour procéder au changement de date sur votre billet. Il est plus intéressant pour vous de payer les frais que de racheter un nouveau billet et de perdre le prix de votre billet erroné.

Dans certains cas, les frais de modification sont tellement exorbitants qu'il n'est plus intéressant pour vous d'acheter un nouveau billet. Dans une telle situation, vous pourrez tout de même obtenir le remboursement d'une partie du prix de votre billet erroné correspondant aux taxes d'aéroport.

Remboursement des taxes d'aéroport

Si vous avez acheté un nouveau billet, vous pouvez exiger le remboursement des taxes d'aéroport du billet initial. En effet, lorsque vous n'embarquez pas sur un vol, la compagnie est tenue de vous rembourser ces taxes.

Pour en savoir plus sur le remboursement des taxes d'aéroport, vous pouvez consulter notre article ici.

Pour réclamer le remboursement de ces taxes, il vous suffit de contacter le service client par mail.

Vous avez des question sur vos droits? Appelez nous, nos juristes vous répondent de 9h à 19h au 01 85 09 10 18.

Questions/Réponses

Toutes les questions/réponses...

Actualités

Toutes les actualités...

Annulation, Retard ou Surbooking

Obtenez jusqu'à 600 euros d'indemnisation

Votre vol a été annulé, retardé ou on vous a refusé l’embarquement pour surbooking ? Le droit européen prévoit une indemnisation : obtenez jusqu’à 600 euros en plus de votre préjudice personnel

Je démarre une procédure