Annulation, Retard ou Surbooking

Comment Jessica a obtenu gain de cause contre EasyJet grâce à Weclaim

Comment Jessica a obtenu gain de cause contre EasyJet grâce à Weclaim

Bonjour Jessica, racontez-nous le retard de votre vol Paris-Berlin.

Le 29 avril 2016, nous avons pris un vol EasyJet de Paris vers Berlin. Notre vol a été retardé de presque 5 heures. Nous avons atterri à Berlin à une heure du matin. Nous avons été prévenus du retard juste avant le décollage — à la porte d’embarquement, pendant que nous faisions la queue pour monter dans l’avion.

Comment EasyJet a pris en charge votre situation ?

Les hôtesses de l’air ont brusquement arrêté l’embarquement sans explication. Elles nous ont plus tard expliqué qu’un membre de l’équipage était tombé malade et qu’un autre avion allait arriver. Après une longue attente, elles ont finalement affirmé aux passagers qu’ils recevraient une indemnité pour le retard.

Après avoir fait notre déclaration sur le site web d’EasyJet, nous avons reçu les réponses suivantes par email. EasyJet a rejeté notre demande, affirmant — de mauvaise foi — que "le retard était de moins de 3 heures à l’arrivée" ce qui nous rendait non éligible pour les indemnités:

"J’ai étudié votre demande et revue les détails de votre vol EZY4265. Je peux vous confirmer que le retard était de moins de 3 heures à l’arrivée. Ce retard n’est pas éligible pour indemnité en vertu du règlement CE 261/2004, puisqu’il ne s’applique qu’aux retards de plus de 3 heures".

Nous avons répondu en joignant des captures d’écran, montrant via l’application officielle "flight stats", que le retard était bien effectivement de 4 heures et 50 minutes. De nouveau, EasyJet a rejeté notre demande en affirmant que le vol perturbé était dû "à un problème médical", et entrait du coup dans la catégorie "circonstances extraordinaires »:

"Ayant revu les détails de votre vol EZY4265, je peux vous confirmer que la raison pour laquelle votre vol a été retardé est due à un problème médical. Cet événement est classé comme ‘extraordinaire’ en vertu du règlement EC 261/2004. Dans une telle circonstance, vous n’êtes pas éligible pour une indemnité au regard des événements qui ont conduit au retard du vol car ils étaient hors du contrôle d’EasyJet".

Racontez-nous les aspects négatifs et positifs sur leur gestion de la situation.

A l’aéroport, les hôtesses de l’air ont communiqué aux passagers qu’ils seraient indemnisés. Mais faire une réclamation auprès d’EasyJet s’est révélé impossible— le refus d’accorder une indemnité a été immédiat.

Comment avez-vous pu être remboursée ?

Nous avons collaboré avec Weclaim pour recevoir une indemnité de 250 EUR/personne, ce montant est prévu par la loi, moins les frais de service de Weclaim. Non seulement avons-nous été informés sur les droits des passagers (Règlement 261/2004 de la Commission Européenne), mais aussi sur comment EasyJet contourne la législation.

Merci, Weclaim de nous avoir aidé à régulariser la situation !

Ce témoignage a été librement traduit de l’anglais : retrouvez le témoignage original en anglais ici.

Questions/Réponses

Toutes les questions/réponses...

Actualités

Toutes les actualités...

Annulation, Retard ou Surbooking

Obtenez jusqu'à 600 euros d'indemnisation

Votre vol a été annulé, retardé ou on vous a refusé l’embarquement pour surbooking ? Le droit européen prévoit une indemnisation : obtenez jusqu’à 600 euros en plus de votre préjudice personnel