INDEMNISATION TRAIN

Retard, annulation de mon train : l’indemnisation prévue par le droit est-elle un maximum ou puis-je avoir plus ?

Retard, annulation de mon train : l’indemnisation prévue par le droit est-elle un maximum ou puis-je avoir plus ?

Ce n’est pas un maximum, vous pouvez avoir plus dans de nombreux cas de figure.

Le droit prévoit une indemnisation entre 25% et 50% du prix du billet. Il s’agit en réalité d’une indemnisation minimale censée vous indemniser pour avoir acheté un service que la compagnie ferroviaire n’a pas respecté. Cette indemnisation n’est donc pas un maximum et vous pouvez obtenir plus.

Comment obtenir plus ?

Certaines compagnies ferroviaires proposent parfois plus dans leurs conditions de vente. A chaque fois que vous voyagez en Europe avec l'une de ces compagnies, notre système réclamera automatiquement l'indemnisation maximum.

Si vous avez subi un préjudice particulier : si vous avez subi des préjudices complémentaires (nuit d’hôtel perdue, perte d’une journée de travail, etc.), notre système vous posera ces questions afin de calculer votre préjudice.

Attention ! Pour réclamer plus, il faut le prouver. Conservez donc vos factures justifiant les dépenses engagées.

Ne limitez pas vos droits, soyez indemnisé !

Questions/Réponses

Toutes les questions/réponses...

INDEMNISATION TRAIN

Retard ou annulation d'un voyage en train

Obtenez jusqu’à 75% du prix du billet en cas de train annulé ou retardé.