Litige Volkswagen

Rappel des véhicules : le KBA est il en situation de conflit d’intérêt ?

Rappel des véhicules : le KBA est il en situation de conflit d’intérêt ?

C’est le KBA, l'office fédéral placé sous l’autorité du ministre des transports qui confie les tests à réaliser au Technischer Überwachungsverein (TÜV), ce même organisme qui a initialement homologué les véhicules incriminés.

Le KBA accrédite également comme laboratoire de tests des filiales d’entreprises comme Bosch ou une filiale directe de Volkswagen située au siège même du groupe.

Cela soulève évidemment un problème de conflit d’intérêts.

Une observation factuelle renforce la légitimité de cette interrogation : comment expliquez que les mesures de correction des moteurs truqués aient été (si rapidement) validées par le KBA mais toujours invalidées par l’Environmental Protection Agency aux États-Unis ?

En effet, l’EPA a en effet rejeté les propositions techniques de Volkswagen pour la mise aux normes des véhicules incriminés.

Questions/Réponses

Toutes les questions/réponses...

Actualités

Toutes les actualités...

Litige Volkswagen

Rejoignez notre action de masse leader en Europe !

Votre véhicule est touché pour le logiciel espion et il faut le faire réparer ? Faites valoir vos droits et obtenez une indemnisation